La parité en entreprise : clé de performance

12 mars 2020

Selon une étude McKinsey, plus de parité entre les hommes et les femmes permettrait de dégager 10 500 milliards d'euros, dont 263 milliards d'euros rien qu'en France, d’ici à l'horizon 2025.

La transformation de nos modèles sociétaux a apporté deux forces : la compétitivité et la diversité. Dans notre monde avec une multitude de possibles entre lesquels il faut arbitrer, anticiper, et surtout s’adapter. L’agilité a remplacé l’uniformité, l’influence collective prime sur la puissance. La compétitivité est devenue une règle universelle, et la diversité est devenu notre moteur.

Dans un contexte où le cadre légal est de plus en plus contraignant pour les entreprises sur l’égalité professionnelle (négociation d’accord, parution d’un RSC annuel…), il est de plus en plus intéressant de pouvoir anticiper sur cette question.

Féminiser les effectifs des organisations

20 % des hommes et 11 % des femmes ont l'intention de devenir manager, selon un baromètre du réseau de femmes de BPCE S.A., les Essenti'Elles. Ce qui signifie que féminiser la chaîne hiérarchique est loin d'être simple. Pour cela, fixer des objectifs réalistes mais ambitieux, de l'embauche à la promotion, semble être un mal nécessaire employé par les champions de la parité et de la mixité.

Profiter des potentiels féminins

Les femmes représentent aujourd’hui 48 % de la population active française et en Europe, elles bénéficient d’un meilleur parcours scolaire que celui des hommes (elles sortent moins tôt du système scolaire, sont généralement plus souvent diplômées de l’enseignement secondaire mais aussi de l’enseignement supérieur).

Une prise de décision éclairée et plus d’innovation

Avoir des profils mixtes signifie souvent avoir des profils variés et diversifiés, car les femmes et les hommes n’ont pas forcément les mêmes parcours ni les mêmes expériences de vie et les mêmes sensibilités. Cette variété de profils implique une prise en compte plus globale des différents aspects d’un sujet, et ainsi une prise de décision éclairée sur les sujets en cours. Et elle implique également une plus grande capacité à innover du fait de la rencontre des avis éclairés et de l’intelligence collective.

Mixité : facteur de cohésion sociale

En recherche de mixité au sein des organisations, on travaille sur les processus RH, pour obtenir des process plus justes et plus équitables.

Mixité : source de performance

Le rapport de McKinsey « Women matter » a établi des corrélations entre la présence des femmes au sein des instances dirigeantes des entreprises et performance économique. Et au niveau mondial, McKinsey chiffre à 12 billions le gain de croissance mondial qui serait obtenu grâce à des progrès en matière de parité et de mixité au sein des organisations.


My Sherpa,

Future of Work

Suivez-nous

Suivez l'actualité de My Sherpa